Parc n°1

Projeté depuis de longues années, le lotissement du Parc voit le jour en 1885-1886, quand la ville acquiert, sous l'impulsion de Frédéric Garnier, la «forêt de Royan», un cordon dunaire d'une trentaine d'hectares fixé par des semis de pins. Confié à des gestionnaires privés, son aménagement s'inspire de celui d'Arcachon. Doté d'équipements (éclairage au gaz, hôtels, jardin public, tramway...), ce nouveau lotissement, où les villas sont posées dans la nature, s'adresse à une clientèle parisienne. Son succès est tel que moins de huit ans après sa fondation, Maximile Sabathié jette les bases d'un second lotissement : L'Oasis. Jouxtant le Parc, avec lequel il se confond aujourd'hui, L'Oasis s'est développé par phases, notamment pendant l'entre-deux-guerres, grâce à l'architecte Henry Boulan qui y a laissé une forte empreinte.

 


 1 2 > >>

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Recherche avancée 1900

Bouton recherche avancée widget