Villa La Barcarolle

Parc n°1

*
Architecte(s) : Georges Vaucheret.
Adresse : 156 boulevard Garnier Date de construction : 1920-1930 Entrepreneur : Lalassère & Perse Protections :
  • ZPPAUP

U ne pierre de taille gravée et incrustée dans un angle de la façade tournée vers le boulevard Frédéric Garnier apprend que les plans de la villa La Barcarolle ont été fournis par l'architecte Georges Vaucheret (voir p.385). Ancien élève de l'École nationale des Beaux-Arts venu s'installer en Pays Royannais dans les toutes premières années du XXe siècle, Georges Vaucheret s'est d'abord fait remarquer en construisant à Saint-Georges-de-Didonne, avant d'arriver à conquérir une clientèle dans la capitale de la Côte de Beauté. Adepte des volumes cubiques et de l'angle droit, d'un dessin souvent sec et rigoureux, cet architecte a laissé une œuvre assez honorable et encore relativement abondante sur la Côte de Beauté.

À La Barcarolle, les pierres sont bavardes, puisque l'une d'entre elles révèle également le nom de ceux qui ont réalisé la villa : les entrepreneurs associés Lalassère & Perse (voir p.374). Très actifs durant l'entre-deux-guerres, ils ont eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises en collaboration avec Georges Vaucheret, avec lequel ils ont bâti les villas Amboullah et Brin de Muguet, à Saint-Georges-de-Didonne, la villa Colibri et une aile de l'actuel collège Émile Zola (1926-1927), à Royan, ainsi que le groupe scolaire de Bourcefranc (1934-1935).

Fidèle à certaines habitudes héritées des Années folles, Georges Vaucheret a conçu La Barcarolle selon des volumes fort simples. L'édifice, qui forme un cube rectangulaire de deux niveaux, couvert de tuiles et aux façades régulièrement percées, peut se lire comme une tentative de transcription du modèle de la maison de maître, mâtinée de quelques timides références Art déco perdues dans l'opus rusticum des façades. Georges Vaucheret n'accepte la modernité qu'avec beaucoup de réserves et se laisse aller à des références décoratives plus traditionnelles. Comme pour s'excuser d'avoir introduit des motifs Art déco, et pour faire oublier le choix de volumes très simples, conjugués à un décor qui pourrait paraître indigne comparé à celui qui a fleuri sur la génération des villas précédentes, il a greffé une monumentale marquise en fer forgé, sur la façade latérale de la rue des Dunes, où est aménagée la porte d'entrée.

Détails


Cliquer sur une image pour l'agrandir


Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Recherche avancée 1900

Bouton recherche avancée widget

Recherche

la boutique de Royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...