Didier Quentin

Didier Quentin envisage de créer une association des anciens. Sud-Ouest du 20/10/2004

Bientôt une amicale. Détailler le curriculum vitae de Didier Quentin tient de la gageure, tant l'homme, qui fut consul de France à Houston et conseiller diplomatique de Jacques Chirac à la mairie de Paris, se plaît à accumuler les titres et fonctions. Le député de la cinquième circonscription est un enfant du pays, qui fut élève avant d'être énarque, et donc porté à arpenter les couloirs de ce qui était encore le lycée Zola. Il envisage aujourd'hui de (re)créer une amicale des anciens.
« J'y ai été scolarisé de 1957 à 1963, se souvient Didier Quentin. A l'époque, on passait deux bacs. J'en ai eu un en 62, l'autre en 63. Cela reste pour mois de grands moments. Nous avions cours dans le vieux bâtiment, je devais être en troisième quand le nouveau s'est ouvert. Je me souviens surtout d'un établissement situé à 50 mètres de la plage, nous allions tous les jours dans la dune. Je me souviens également de nos équipes sportives. je restais admiratif devant l'équipe de volley, mixte à l'époque, qui était formée d'élèves plus âgés que moi. Ils ont été mes premières idoles en sports... »
L'homme se souvient aussi des enseignants, les Georget, Bugnet, les frères Justamon ou même Mme Martel, dont l'époux Charles Martel a été maire de Saint-Georges-de-Didonne.
« Nous avions cette réputation d'aller réviser sur la plage, sourit le parlementaire. La blague récurrente des professeurs d'autres établissements, lorsque nous allions passer le bac, était de nous prendre un livre et de le secouer. Comme pour en faire tomber le sable... » Didier Quentin se souvient également de l'époque troublée par la guerre d'Algérie, et par les rapatriements. « Des familles arrivaient et découvraient les lieux. Nous vivions à travers eux les événements... » L'idée de créer une amicale s'est formée ainsi. « C'est une question de génération, explique Didier Quentin. Ceux que cela intéresse ont à peu près mon âge, ont passé comme moi sept de leurs années dans l'établissement. Mais nous pouvons ainsi former un réseau d'anciens. »

 
classe de didier quentin
L'actuel député de la 5e circonscription figure sur la photo au troisième rang,
troisième à partir de la gauche
 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...