La duchesse de Rohan, poétesse et « dame du monde »

Egalement appelée « princesse de Léon »,
la duchesse est célèbre pour ses bals.
A Paris, en Bretagne mais
aussi à Vaux-sur-Mer.

Lieux de résidence

A la villa Les Fées, Vaux-sur-Mer

La villa Les Fées est aujourd'hui un hôtel réputé au-dessus de la plage de Nauzan, la Résidence de Rohan.

 
 

Entrée de la villa des Fées au début du XXe siècle

 

Hermine-Augustine de La Brousse de Verteillac, est née en 1853. Son mariage avec Alain de Rohan-Chabot, prince de Léon l'a fait princesse de Léon puis duchesse de Rohan à la mort de son beau-père. Férue d'arts et de lettres, elle-même poétesse à ses heures, ses salons ne sont fréquentés que par du beau monde... A Paris, en l'hôtel Verteillac, rebaptisé hôtel de Rohan, en Bretagne, au château de Josselin et bien sûr à la villa Les Fées pendant ses vacances. Hermine-Augustine a hérité de cette belle demeure construite par son père César-Augustin de La Brousse, marquis de Verteillac en 1887. Son nom poétique Des Fées vient du fait que le terrain acquis dès 1865 appartenait au sieur Défé. A l'origine cette magnifique demeure devait précéder le futur château... qui ne sera pour finir jamais construit. Autre hypothèse avancée par Guy Binot dans « La Saga des Bains de mer » aux Editions Bonne Anse, la construction trop proche de la mer est détruite par ses assauts et les communs deviennent la résidence de Rohan... »
Ses invités célèbres ont pour nom, Robert de Montesquiou, la princesse Murat, la marquise de Polignac, Aristide Briand ou Pierre Loti. Les bals de la princesse de Léon font même l'objet de quelques lignes de Marcel Proust dans Du côté de chez Swann : « Et c'est dans ce volume doré sur tranches que nous n'ouvrons qu'une fois tous les dix ans, ajouta-t-il en témoignant pour les choses mondaines le dédain qu'affectent certains hommes du monde, que nous lirions que la reine de Grèce est allée à Cannes ou que la princesse de Léon a donné un bal costumé ». C'est dire leur notoriété ! Ne doutons pas que le faste, les candélabres d'argent et les belles robes n'aient fait rêver les habitants de Vaux et de Saint-Palais...

 

Vous voulez en savoir plus sur la villa Les Fées.
Sources : Les villas de la Côte de Beauté en Charente-Maritime, de Frédéric Chasseboeuf, aux Editions Patrimoines Médias
« La Saga des Bains de mer » de Guy Binot aux Editions Bonne Anse

 

bouton précédentbouton suivant

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...