La jhavasse

Odette Commandon

Odette Comandon, Octobre 2006

Animatrice patoisante d'origine barbezilienne, auteur de comédies, de poèmes, de textes divers qui font de son pseudonyme, la Jhavasse des Charentes, l'un des plus connus qui soient, directeur de l'Académie de 1965 à 1967, puis « déléguée » auprès de Pierre-Henri Simon de 1967 à 1971, fondatrice d'un prix à son nom.

Bounheur de Saintonghe

Bonheur de Saintonge. Poème par Odette Comandon. Édition Mélusine, La Rochelle.

Nout' Saintonghe ! Ol é point ine femme peur reun,
Qu'est douce et qu'est câline...
Ine femme qui sait beun
(A zou sait la mâtine !)
Combin qu'a l'est jholie,
Et qu'sa beunasse étou t'étant bin rondelette,
Ses galants n'en sont prêts t'à faire ine folie !
Alors, dame, a fait sa cothiette !

Notre Saintonge ! Ce n'est pas une femme pour rien,
Qui est douce et qui est câline...
Une femme qui sait bien
(Elle le sait la coquine !)
Combien elle est jolie,
Et que sa fortune aussi est bien rondelette,
Ses galants sont prêts à faire des folies !
Alors, dame, elle fait sa coquette !

 

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...