Villa Floria

Oasis

***
Architecte(s) : Maurice Senusson.
Adresse : 4 avenue de la Chênaie Date de construction : vers 1925 Entrepreneur : Maurice Senusson Protections :
  • ZPPAUP

I mplantée dans la partie du lotissement de l'Oasis qui s'est développée après la première guerre mondiale sous l'égide d'Henry Boulan (voir p.368), Floria figure en bonne place parmi les plus belles réalisations de l'entrepreneur Maurice Senusson (voir p.382). Ce Royannais dans l'âme, grand spécialiste des maisons à décors de briques et de céramiques de couleur bleue, nous livre là un exemple du talent qu'il a su déployer dans l'entre-deux-guerres, au début de sa carrière.

Conçue selon un plan presque carré, la villa donne l'illusion, vue de la rue, d'être un cottage de proportions généreuses, grâce au faux avant-corps latéral qui anime sa façade principale. L'illusion est d'autant plus réussie que sa partie inférieure possède un élégant bow-window qui permet de distribuer la lumière dans les pièces de réception. Fidèle aux traditions qui régissent les villas de l'âge d'or de l'architecture balnéaire (1880-1914), Floria décline un soubassement réservé aux pièces de service, un rez-de-chaussée surélevé où sont aménagées les pièces de réception, et un étage constituant la partie privative, destinée aux chambres des maîtres de maisons et à leurs cabinets de toilette. Toujours de mise, les débords de toitures, devenus moins vifs, abandonnent définitivement la culture des lambrequins (voir p.38), certes pittoresques, mais d'un entretien coûteux.

Comme dans la plupart des œuvres de Maurice Senusson, les élévations de Floria révèlent sa formation initiale de tailleur de pierres. Il suffit d'observer le dessin des bossages du soubassement, la qualité de mise en œuvre de l'appareillage en opus incertum des parties supérieures, ou encore la stéréotomie* des balcons à balustres, pour comprendre qu'il fut un adepte du bel ouvrage. Mais comme souvent, l'homme sait parfaitement conjuguer les rigueurs de cette tradition avec quelques détails beaucoup plus modernes, tels les damiers de céramique bleue et blanche, accompagnés de sculptures géométriques qui sont clairement d'influence Art déco. Et comme toujours, Maurice Senusson parvient à organiser des élévations originales, à partir de poncifs qui lui sont propres et qu'il met en œuvre dans la majorité de ses réalisations, mais dans un ordre sans cesse renouvelé. Autant de dénominateurs communs qui « signent » presque toutes les habitations qu'il a pu concevoir, qu'elles soient petites ou grandes.

Détails


Cliquer sur une image pour l'agrandir


Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Recherche avancée 1900

Bouton recherche avancée widget

Recherche

la boutique de Royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...