Villa Eden Roc

Pontaillac n°1

***
Architecte(s) : Marc Roberti (attribution).
Adresse : 1 avenue de la Métairie Date de construction : 1893 (?) Entrepreneur : Jules Robert Protections :
  • ZPPAUP

Gravement endommagée par un incendie accidentel qui a éclaté au mois de décembre 1998, alors que s'achevait sa remise en état, la villa Eden Roc a retrouvé ses toitures, après un opiniâtre travail qu'il faut saluer et qui a permis d'effacer les dernières cicatrices de ce douloureux épisode. Parfaitement refaites à l'identique, ces toitures paraissent avoir toujours existé et remonter à la dernière décennie du xixe siècle, quand celle qui s'appelait Hélène, était bâtie à la demande, semble-t-il, de Joseph-Marc Bouraud et de son épouse, née Laurence-Madeleine Bellamy, sur des terrains démembrés du domaine de La Métairie, propriété des héritiers de Henry Bellamy, ancien maire d'Angoulême.

Posée en situation dominante, la villa laisse encore entrevoir les restes d'une précieuse signature peinte au pochoir qui indique qu'elle a été élevée par les équipes d'ouvriers de l'entrepreneur Jules Robert, beau-frère d'un autre entrepreneur royannais de renom, Henry Boulan. Cet élément permet-il d'affirmer pour autant que Jules Robert est l'auteur des plans de la villa ? Une observation détaillée de l'édifice apporte la réponse, à commencer par le programme de la construction, caractéristique de l'art du paraître que développent nombre de villas de la fin du xixe siècle à Royan. Eden Roc se compose, en effet, de trois entités facilement identifiables : une tour d'escalier placée à une extrémité de l'édifice, une partie centrale en retrait, contenant principalement des espaces de service et de circulation, et des pièces habitables rejetées dans la partie qui forme l'autre extrémité de la villa.

Curieusement, tous les éléments de ce programme se retrouvent non loin de là, à France, ainsi qu'à Libellule, dans le quartier de L'Oasis, deux grandes demeures attribuables avec certitude à l'architecte Marc Roberti. Formé à Bordeaux, ce praticien doué d'un talent certain possède incontestablement quelques tics de langage décoratif que l'on retrouve à Eden Roc, comme le percement de baies jumelées ou le dessin révélateur des garde-corps ainsi que des allèges* de fenêtres. Ces indices ajoutés à ceux donnés par le programme ne permettent aucun doute quant à l'identité de l'auteur des plans d'Eden Roc, qui ne peuvent être attribués qu'à Marc Roberti et non à Jules Robert, qui les a simplement exécutés.

Détails


Cliquer sur une image pour l'agrandir


Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Recherche avancée 1900

Bouton recherche avancée widget

Recherche

la boutique de Royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...