Des gondoles à Royan

Conche de Pontaillac

Extrait du livre "Pontaillac, Histoire d'une Conche de Royan" d'Yves Delmas aux Editions Bonne Anse.

Au mois d'août, se tient également la grande « Fête » de la ville. Tous les ans, on fixe un thème. En 1910, le « clou » de la saison fut la fête vénitienne du 23 août. On fut très inquiet car le temps resta douteux jusqu'au 22 août. Pontaillac était balayé par une forte brise du nord-ouest. Heureusement, dans la nuit, le vent se calma. Le 23, il fit très beau. Toutes les maisons du front de mer et de la Façade de Verthamon étaient illuminées et décorées à la mode vénitienne. « Le coup d'œil d'ensemble était merveilleux, grâce au bon goût des propriétaires qui avaient su varier le style des illuminations ». « Il faut imaginer, dans la nuit sereine, les feux d'artifice multicolores, l'embrasement des rochers, les fanfares, les orchestres, la foule innombrable envahissant le front de mer, la plage, et dans la conche de Pontaillac une flottille de gondoles illuminées se balançant mollement sur l'eau ». Il y eut un concours d'illumination des maisons. La villa « Trianon » du prince Stirbey fut déclarée hors concours. Le 1er prix fut attribué aux villas « Sursol », « Figaro » et « Falaise ».

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Partenaire

logo maison blanche