Festi'Vaux

Un rendez-vous devenu incontournable

Né de la volonté de proposer une manifestation culturelle originale et de qualité, Festi'Vaux a prouvé lors de sa quatrième édition en juillet 2006 qu'il faisait bien parti des grands rendez-vous régionaux. Plus de 2500 spectateurs ont en effet assisté aux trois soirées de concerts proposées gratuitement dans le Parc de l'Hôtel de Ville et ont ainsi prouvé leur intérêt envers cet événement inédit.

Encore tout jeune, Festi'Vaux ne demande pourtant qu'à grandir et à s'affirmer parmi les grands événements de l'été. Or, au regard de la programmation proposée, cette édition 2007 s'annonce d'ores et déjà comme tel.

 

Une politique culturelle toujours plus dense

Forte des expériences passées, qu'il s'agisse des quatre premières éditions de Festi'Vaux ou bien de la saison hivernale de jazz, la ville de Vaux-sur-Mer est parfaitement consciente des enjeux que représentent de tels événements musicaux.
Voilà plusieurs années maintenant qu'elle s'efforce de développer les animations culturelles en multipliant les rendez-vous qui sont autant d'occasions de diffusion et de partage. Nouveauté 2007 : CinEtoiles, est une nouvelle proposition culturelle et inédite en pays royannais qui sera proposée gratuitement au public pour la saison estivale: 5 séances de cinéma en Plein Air, sous les étoiles, dans le cadre enchanteur du théâtre de verdure dans le parc de l'hôtel de ville.

Cette année, en plus de ce nouveau projet, la municipalité de Vaux-sur-Mer a souhaité accroître son engagement dans la diffusion musicale, d'une part en célébrant la Fête de la Musique, d'autre part en instaurant un rendez-vous hebdomadaire avec les concerts gratuits «Nauz'en Musique» (les jeudis de juillet et août, sur la Promenade de Nauzan) et enfin, en augmentant sensiblement d'années en années le budget consacré à Festi'Vaux.

«Diversité et éclectisme», telle pourrait être la devise de Festi'Vaux qui pour sa 5ème édition élargit encore un peu plus ses horizons musicaux et géographiques lors de trois concerts gratuits en plein air, au sein du théâtre de verdure nouvellement établi dans le Parc de l'Hôtel de Ville.

La scène de Festi'Vaux est d'ores et déjà un lieu privilégié d'expression et de découvertes musicales, cette année encore la ville de Vaux-sur-Mer offre un plateau somptueux où se mêleront émotion, rires et émerveillement.

 

Programmation

Jehro
jehro

Né à Marseille, Jehro (de son nom d'origine Jérôme Cotta.) grandit dans un milieu modeste mais empreint de musique, de littérature et d'art.
À 20 ans, il part pour 2 ans, enrichir sa valise musicale et humaine en Angleterre, c'est une rencontre fructueuse, formatrice, avec des styles musicaux (reggae, pop, soul, musiques latines, caraïbéennes, africaines..) et des cultures qui marqueront, progressivement son parcours créatif.
De retour en France, il fait ses premières expériences de chanteur avec différents groupes locaux (répertoire de "covers" où il interprète des chansons d'Otis Redding, Blues Brothers, Bob Marley, Joe Cocker, Wilson Picket, James Brown, Marvin Gaye, Bill Withers...) et commence à composer ses premières chansons en anglais.

Un 1er Album en langue Française sort en 1999 ("L'arbre & le fruit" chez Chrysalys/Emi, réalisé avec Franck Eulry et André Margail) il est soutenu par France Inter (les paris d'Inter 99...), RTL, FIP et Radio France et rencontre un succès d'estime encourageant. Suivra une période plus introspective, contemplative où son goût pour les musiques du monde s'accentue et s'enrichit. Ces musiques "racines", puissantes, intuitives, instinctives, chargées d'histoires et de mémoire le motivent à approfondir et à élargir son horizon artistique, sa créativité, et sa recherche personnelle.
L'album éponyme de Jehro est sorti en mars 2006, il comporte 13 chansons et s'apparente à un voyage musical entre plusieurs continents, entre deux langues différentes et complémentaires. Jehro a cherché à construire les textes comme des petites histoires de vie. Sa voix, son travail d'interprétation occupent naturellement une place centrale dans la substance artistique du projet. Les mélodies des chansons sont simples et directes, elles évoquent une essence plus élémentaire, dépolie et épurée tout en ne s'éloignant pas non plus d'une certaine modernité dans la production. Les arrangements, ornés d'ingrédients électro discrets participent aussi à la personnalité de l'album.

 
Zed Van Traumat
traumat

Poète libre et provocateur, Zed van Traumat exerce sur le public un magnétisme brut.
Est-ce la sensualité de sa voix ? L'audace avec laquelle il habite son corps ?
Ou une certaine qualité de transparence qui rend visibles les émotions qui le traversent ?

Soutenu par un trio percussions guitares saxophone complice, il vous balance en plein coeur ses chansons à la fois tendres et saignantes, un rien équivoques, toujours à la limite de la transgression : Zed Van Traumat dit ce qu'on ose rarement dire, avec la politesse d'une langue précise, ciselée, vivante et baroque.
Au fil du répertoire, on sent affleurer les voix de nombre de pères inspirateurs. Mais Zed Van a un petit truc qui n'appartient qu'à lui... Une tendresse particulière du regard. Un humour qui met du baume à nos douleurs. Une candeur revendiquée face au cynisme de notre siècle. Quelque chose de la bonne distance...

  • Zed Van Traumat : chant, textes
  • Bruno Remazeilles : guitares
  • Jean-Marie Nadaud : percussions
  • Guillaume Schmidt : saxophones
 
Perrine Fifadji
fifadji

Née à Pointe-Noire (Congo Brazzaville) mais Béninoise d'origine, Perrine arrive en France en 1980. Poitiers, Ruffec et Cognac sont les villes ou elle séjourne avant son arrivée à Bordeaux en Octobre 1988, où elle commence la pratique de la danse moderne jazz. En 1994, elle décide de prendre des cours de chant.
Forte de ces riches qualités artistiques, naît en 2005, le désir de réunir dans un même spectacle le chant, la danse et la musique. Un spectacle où Perrine pourra aborder des thèmes qui lui tiennent à coeur : la Résonance de L'Afrique et de l'Occident en elle,la Métamorphose dans la rencontre à l'Autre, le Voyage dans l'ici et l'ailleurs, l'espace intérieur et extérieur, la notion de Parcours...Ce spectacle s'appellera «Awada Kpé Kpé» qui signifie «La Chrysalide» en langue Fon du Bénin .

Si un mot doit qualifier la démarche et la proposition artistique, ce serait sans nul doute La Métamorphose... D'une voix qui nous vient d'Afrique, originale, puissante et inclassable, entre griot et gospel, Perrine Fifadji traverse les continents avec la plus grande aisance. Elle est née chenille, elle est devenue papillon. Par Awada Kpé Kpé, spectacle de chant chorégraphique, Perrine Fifadji nous accompagne dans un univers de rencontres des cultures et des techniques (musiciens et instruments atypiques sont ses compagnons de route : Guitare, Sitar, Flûte, Gopichan..), à travers sa double expérience de chanteuse et de danseuse. Quand le corps chante et la voix danse, émotion, joie et générosité nous accompagnent dans ce voyage vers des territoires à découvrir.

Norbert Sènou

 

  • Perrine Fifadji : Chant, danse, chorégraphie
  • Francis Passicos : Sitar, Ocarina, Tambour Tonnerre, Bols, Flûte
  • Emmanuel Arné : Guitare, Harmonium, Sanza
 

Awada Kpé Kpé évoque la résonance de deux cultures dans une voix et trois corps, un voyage sur des terres intérieures et extérieures, une mélodie du monde. Awada Kpé Kpé c'est célébrer l'Ici et l'Ailleurs, la métamorphose dans la rencontre à l'autre...

Perrine Fifadji

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Partenaire

logo maison blanche