Florence Gravelier

Aux Jeux paralympiques d'Athènes en septembre 2004, la Royannaise Florence Gravellier, première joueuse française de tennis handisport, s'est arrêtée au pied du podium. Une première expérience qui lui a donné envie de poursuivre la compétition jusqu'en 2008. Toujours avec le sourire.

Rien ne semble pouvoir assombrir le sourire de Florence Gravellier. Cette jeune femme de 25 ans qui compense avec une canne une faiblesse congénitale de la hanche, s'est tournée vers le tennis handisport vers 16 ans. Elle s'est assise pour la première fois dans un fauteuil roulant à cette occasion. Après des débuts prometteurs, elle se tourne vers la compétition et fait le choix de mettre en suspens sa carrière d'attachée de presse.
De retour au Garden, la Royannaise, entraînée par Stéphane Arsaut, moniteur du club, travaille dur et gagne du galon jusqu'à accrocher la cinquième place mondiale quelques semaines avant les Jeux.

À Athènes, la joueuse de tennis a réussi un beau parcours et s'est arrêtée au pied du podium après sa défaite face à l'Australienne Daniel Di Toro. La numéro deux mondiale s'était pourtant inclinée dans le premier set mais la Royannaise a manqué d'expérience pour mettre cet avantage à profit.
Cet épisode olympique a donné à Florence Gravellier l'envie de poursuivre sa route...du pied jusqu'au sommet du podium. Quelques petites places à gagner, les plus dures. La Royannaise affûte ses armes pour Pékin en 2008.

Marie-Anne Roy

Florence
 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...