De Vasselot Médéric

Médéric de VASSELOT, comte de REGNE ( 4 août 1837 à Saint-Maxent - 23 avril 1919 à La Guillotière)
Ingénieur des Eaux et Forêts, Vasselot de Régné s'installe à Royan en 1862 où il sera conseiller municipal. Inspecteur chargé d'ensemencer la presqu'île en remplacement des Ponts et Chaussées lesquels, en application du décret impérial du 14 décembre 1810 inspiré par l'ingénieur Brémontier, n'avaient ensemencé depuis 1824 que 1813 hectares soit 494 à Bonne Anse, 874 à Saint Augustin et 448 à La Tremblade.
Vasselot de Régné construit une route empierrée de 8 km jusqu'au Clapet et 60 km de chemins de sable, en 1867 construit une étable pour 48 boeufs, la Bouverie, près de laquelle il fixe son quartier général au Pavillon avec un jardin d'essai et une école pour ses employés car il utilise beaucoup de femmes, et même des enfants. Puis il crée un chemin de fer à voie étroite de la Combe à Massé à la Pointe Espagnole sur 28 km avec des wagons tirés par des mulets, dix maisons forestières, un canal pour vider le Barrachois au Clapet. Vasselot fixe 18 km de dunes littorales avec du gourbet puis sème des pins maritimes mêlés d'ajoncs et de genêts.
Quand il quitte Royan en 1877 pour devenir superintendant des Forêts au Cap de Bonne Espérance en Afrique du Sud, il avait ensemencé en quinze ans 3.915 hectares du magnifique massif forestier de la Coubre.
Vasselot de Régné est l'auteur de la Notice sur les dunes de la Coubre publiée pour l'exposition universelle de 1878.

Guy BINOT

Voir L'Avenir, 24 novembre et 15 décembre 1956.


Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...