Boulevard des Stars

Sacha Guitry

Sacha Guitry en juillet 1924 à Royan
Juillet 1924, Royan le « rudimentaire casino », Bibi, Gaby Benda, Yvonne, Sacha

Sacha Guitry et sa femme Yvonne Printemps au petit casino improvisé de la Grande-Côte, dont on disait qu'il était tellement plus chic de venir y jouer trois sous, plutôt que de faire le beau dans le grand gâteau à la crème du centre-ville... Sacha et Yvonne étaient alors un des couples les plus en vogue du théâtre parisien, depuis la comédie, Bouquet de printemps, qu'il avait composée pour elle. Pendant une dizaine d'années, jusqu'à leur divorce en 1934, ils fréquentèrent Royan où ils possédaient la villa Rose rouge. De la même façon qu'il existe des festival off où se révèlent les nouveaux talents, la Grande Côte jouait alors le rôle de saison off, bruyante, jeune et new look, face aux pratiques devenues désuètes et guindées du « vieux » Royan. La guinguette et le « rudimentaire casino » furent démolis et remplacés par un blockhaus au nom évocateur de Pigeon béni (Weihtaube). De la même façon qu'il fallut déminer la plage, Sacha Guitry fit quelques mois de prison après la guerre ; et de la même façon que Sacha Guitry vira au grand spectacle à clichés, ayant remplacé l'acuité de son humour par une pitoyable suffisance, la Grande Côte se transforma en un pauvre encombrement de bronzeurs-baigneurs. Jolie photo pour clore ce tour de manège au sein des fantasmes royannais.
Photo et légendes La Noyée de Royan. François Julien-Labruyère, Editions Arlea 2000.

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...