Les Associations du Pays Royannais

Comité Dugua de Mons

Pierre Dugua de Mons, son rôle dans l’histoire, ne sont pas une « invention » de notre Comité. C’est une réalité historique, sans doute quelque peu occultée par le passé, mais désormais bien établie. On peut en trouver témoignage dans tous les ouvrages récemment parus tant au Canada qu’en France et même chez des auteurs plus anciens comme le grand historien canadien M. Trudel.

Dans sa ville natale elle-même, il n’a jamais été totalement oublié : à intervalle périodique, on a inauguré une rue, dévoilé une plaque (1957) édifié une stèle (1988), émis une flamme philatélique (1993), baptisé de son nom une promenade en bord de mer (2002) . Des personnalités canadiennes, ambassadeurs, écrivain(e)s, sont venues sur ses traces, à Royan et aux environs. Il manquait à cette reconnaissance, une adhésion plus populaire et plus large et c’est ce qu’a recherché le Comité Dugua de Mons, à la faveur des commémorations de 2004 et sur les conseils avisés de J.Y. Grenon.

Des objectifs. Une démarche. Autour d’une exposition, d’un film et d’un livre, tous consacrés au gentilhomme natif de Royan, l’aventure a pris corps, à partir de 2001, avec l’aide à l’Ambassade du Canada, de Gilles Duguay et Raymonde Litalien, notamment. Dans la poursuite de ses objectifs, le Comité royannais a reçu le soutien de la Municipalité de Royan, du Conseil général de Charente-Maritime et en particulier de son président Claude Belot et du Conseil régional Poitou-Charentes. Mais c’est grâce aux Amitiés Acadiennes que la renommée de Pierre Dugua de Mons a dépassé en France les limites de la Charente Maritime. En 2003, à Fontainebleau, en 2004, au Havre, il a reconquis son titre de Lieutenant général pour le roi, dont il avait été souvent abusivement dépossédé par les tenants de son compatriote et ami, Samuel Champlain.

Le choix de 2004 pour fêter la naissance du Canada, impliquait cette reconnaissance, puisque le Royannais était incontestablement, à cette date, le chef de l’expédition fondatrice. Aussi a-t’il été célébré en 2004 et 2005, dans l’ancienne Acadie à l’Île Sainte-Croix, à Port-Royal mais aussi au Cap de la Hève, à Saint-John et même à Halifax. A Royan, 2004 fut marquée par un festival de trois journées populaires, à l’occasion du lancement d’un timbre franco-canadien à son effigie, en présence de S.E.l’Ambassadeur Claude Laverdure et au mois d’août par un feu d’artifice mémorable sur la Grande Conche. L’année 2005 fut surtout illustrée par une « Soirée à Port-Royal » avec costumes et musiques d’époque, que les membres du Comité ne sont pas près d’oublier, ayant fait ce jour là leurs débuts sur la scène, en présence de Claude Belot, président du Conseil général de Charente-Maritime et de son épouse, fidèles soutiens de notre action et de Bernard et Eliane Oswald, non moins attentionnés à notre égard. Au cours de l’été, la Communauté de Communes du Pays Royannais a consacré, avec le soutien de notre Comité, une grande exposition à la mémoire de tous les Saintongeais qui ont au XVI° et XVII° siècle « découvert l’Amérique », simples pêcheurs ou armateurs, artisans, soldats, ou gentilhommes, investis de titres et missions officielles.

Venons-en à 2006 qui permit à Royan d’accueillir l’assemblée générale des Amitiés Acadiennes, venues y célébrer leurs trente ans, avec une très belle soirée pour quelque cent convives au Casino de Royan, animée par le groupe VISHTEN. Le Comité a voulu aussi en 2006, rendre hommage à la fois à l’Acadie et au Québec, en invitant à se produire sur scène le barde québécois Etienne Bouchard et la troupe de Loudun, « Acadie, Naissance d’un peuple » de Michèle Touret, avec son specacle « Les Vents de la Liberté». Début août 2006, Pierre Dugua de Mons est invité en Normandie, région où il guerroya en 1588-89, au service du roi contre les Ligueurs; Ce sera dans le cadre de la Semaine Acadienne organisée dans cette ville. L’exposition et le film qui lui ont été consacrés figurent au programme de la manifestation, de même qu’un peu plus tard, en octobre, à La Glacerie, près de Cherbourg, dans le cadre d’un Festival de la francophonie.

 
Statue de Dugua de Mons

Actions menées pour les relations entre le Canada et la France a Royan, dans le cadre du 4° centenaire

1999 : Réalisation de l'exposition itinérante « Naissance de la Nouvelle-France », sous l'égide de la Société du Musée de Royan, accompagnée d'une brochure de présentation de l'exposition. Trois copies de cette exposition ont été achetées par L'Ambassade du Canada, la Société historique de Québec et le Nouveau-Brunswick. Une copie a été acquise par les Archives départementales de Charente-Maritime pour circuler dans le département et au-delà. L'exposition a été présentée dans de très nombreuses localités en France et au Canada.

2001 : Création à Royan du Comité Dugua de Mons.

2002 : Sortie du film video réalisé par Marie-Claude Bouchet et Michel Gémon : « Sur les pas de Pierre Dugua de Mons ». Voyage à Royan de délégués de la ville d'Annapolis Royal dans le cadre du protocole d'amitié signé entre les deux villes.

2003 : Présentation de l'exposition et du film sur Dugua de Mons aux Archives Départementales de la Rochelle, durant l'été.
Lancement de la Lettre d'Information du Comité Dugua de Mons.
Présentation du film « Sur les pas de Pierre Dugua de Mons » à Paris au Centre Culturel Canadien pour commémorer la désignation de Pierre Dugua de Mons comme Lieutenant général en Nouvelle-France, par Henri IV.

2004 : 25,26 et 27 juin. Organisation du «Festival de la Nouvelle-France», à l'occasion de la sortie du timbre franco-canadien à l'effigie de Pierre Dugua de Mons. Expositions, colloques, spectacles et repas acadien. Présence de l'Ambassadeur M. Claude Laverdure.
Lancement de l'ouvrage de M. Guy BINOT sur Pierre Dugua de Mons. parrainé par le Comité Dugua de Mons.(Prix des Mouettes en 2005).
30 juin : A Langres, Film et conférence de M.C. Bouchet sur Pierre Dugua de Mons, à l'occasion de la commémoration du 44° anniversaire de l'Acadie et du Canada au pays de Jeanne Mance.
15 août : Spectacle pyrotechnique sur le thème de la fondation de l'Acadie.

2005 : Durant l'été au Palais de Congrès, exposition « Lorsque les gens d'ici découvraient l'Amérique » réalisée par la Communauté d'Agglomération du Pays Royannais.
En Août, voyage du Comité de jumelage à Annapolis-Royal pour le 400° anniversaire de la fondation dePort-Royal.
15 octobre : Repas-spectacle à Vaux Sur Mer : « Fête à Port- Royal » avec concert de l'ensemble STADACONE de Québec.

2006 : 10 mars : Concert du québécois Etienne BOUCHARD avec la chorale royannaise Cantocea.
24, 25 et 26 mars : Assemblée générale des Amitiés Acadiennes à Royan .
20 mai. Présentation du spectacle « Les Vents de la Liberté » réalisé par le Comité Acadie Naissance d'un Peuple de la Vienne.
Du 9 au 16 août : Invitation à présenter l'exposition « Naissance de la Nouvelle-France » et le film à Saint-Aubin-Sur-Mer en Normandie, dans le cadre d'une Semaine Acadienne
24 octobre au 18 novembre : Présentation de l'exposition et diffusion du film sur Pierre Dugua de Mons à La Glacerie ( Manche), dans le cadre d'un festival de la francophonie.

 

Suite et fin

En mai 2008, pour fêter le 400e anniversaire de la Fondation de Québec, une flotte a traversé l'Atlantique de La Rochelle à Québec. Plusieurs bateaux royannais participaient à cette aventure, dont le Tarapaca, parrainé par la ville de Royan et le Comité Dugua de Mons. A l'heure de la remontée du Saint-Laurent, sa grand voile à l'effigie de Pierre Dugua de Mons rendait justice au découvreur royannais. La reconnaissance du rôle de Dugua à l'occasion de ces festivités a marqué la fin de la mission de l'association qui s'était constituée dans cette perspective.

Plus d'infos

La Grande Traversée

Pierre Dugua de Mons, un gentilhomme charentais

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...