Le terminal méthanier

Le Terminal Méthanier en rade

Didier QUENTIN, Député-Maire de Royan, se félicite de la position de l'Etat de ne pas renouveler la convention sur les terrains destinés à accueillir le projet de terminal méthanier au Verdon-sur-Mer.

Le député-maire de Royan se réjouit de la demande faite, ce jeudi 23 juillet, par le Commissaire du Gouvernement au Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB) de ne pas signer l'avenant à la convention foncière nécessaire au projet de terminal porté par la société néerlandaise 4Gas. « Nous avons remporté une bataille, mais pas encore gagné la guerre et il faut continuer le combat », souligne Didier QUENTIN.

C'est dans cet esprit qu'il avait mutiplié ses interventions tous ces derniers mois auprès du Gouvernement, ainsi qu'auprès du Président de la République, lors de son passage à Royan, le 11 juillet dernier.

Tout en saluant l'action déterminante de Dominique BUSSEREAU, Didier QUENTIN estime plus que jamais nécessaire la mobilisation de la population, des associations et des élus. A cet égard, il exprime sa satisfaction devant le vote émis à la quasi-unanimité contre ce projet, le jeudi 23 juillet, par la Communauté de Communes de la Pointe du Médoc, présidée par le sénateur Xavier PINTAT.

Le député-maire de Royan met en garde contre le risque que la société 4Gas présente de nouveau un dossier, avec une installation plus en retrait du rivage et feignant de tenir compte des contraintes environnementales. Ce serait en fait le même « mauvais paquet » entouré d'un ruban vert!

Convaincu que ce projet de terminal constitue un triple non-sens : énergétique, économique, écologique et qu'il est fondamentalement « Grenello incompatible », Didier QUENTIN se montre résolument partisan de la création, dans les meilleurs délais, d'une aire marine protégée au nord de l'estuaire de la Gironde et dans les pertuis charentais, comme il le demande depuis plusieurs années.

 
image03

Anticipation du caricaturiste Plouff

 

Les Parlementaires de la Charente-Maritime unanimement satisfaits de l'opposition gouvernementale au renouvellement de la convention de réservation de terrains.

Les Députés Jean-Claude BEAULIEU, Maxime BONO, Jean-Louis LEONARD, Didier QUENTIN, Catherine QUERE, et les Sénateurs Claude BELOT, Michel DOUBLET, Daniel LAURENT déclarent à l'unanimité leur satisfaction après l'annonce par le Commissaire du Gouvernement au Grand Port Maritime de Bordeaux. Celui-ci a en effet fait part , le 23 juillet 2009 de la décision du Gouvernement de ne pas renouveler la convention de réservation de terrains pour la Société 4Gas.

Les parlementaires rappellent le danger d'un tel projet pour l'environnement, dans le dernier estuaire naturel d'Europe, et pour l'économie du tourisme dans le deuxième département touristique de France. Ils y voient une manifestation concrète du Grenelle de l'Environnement : des projets industriels d'une telle ampleur, pouvant être développés en d'autres lieux, n'ont pas leur place dans les zones environnementales particulièrement sensibles.

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...