Déc. 1943 Crash à Médis

Edward C. BoykinLe 31 décembre 1943, l'US Air Force doit bombarder des bases aériennes du Sud-Ouest. Ce qui devait être une mission facile, une Run Milk pour faire allusion à la tournée du laitier, tourne au désastre. Plusieurs avions sont abattus dont le Boeing  B17 qui s'écrase à Médis. Trois parachutistes ont pu sauter avant le crash. Ils seront fait prisonniers. Des Français de l'organisation Todt sont sur place et arrivent sur les lieux avant les soldats allemands. Ils découvrent le corps sans vie d'un des aviateurs à l'intérieur de l'épave. Il s'agit du capitaine Edward C. Boykin (photo ci-contre), né à New York le 13 avril 1917. André Sabia, ancien parachutiste, a le temps de retirer la boussole, dissimulée dans un des boutons de l'uniforme et destinée à s'orienter en cas de saut en parachute, ainsi que l'insigne du capitaine (photo ci-dessous).

Informations et photos collection Cl. Gerbault-Seureau

 
boussole boykin
insigne boykin
 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...