Lamy Franck

12/09/1889 Prignac - 07/12/1944 Hamburg-Neuengamme

Ingénieur des Ponts et Chaussées à Royan, il entre en résistance dans l'Armée Secrète en août 1943.  Responsable du Port et du service des gardiens de phares, il fait saboter le bateau-drague afin de gêner les mouvements de l'occupant dans le port. Chargé de communiquer les plans du fort du Chay, de fournir des renseignements sur les ponts sur route de la zone de Royan et de préparer la destruction de ces ouvrages au moment de la libération, il est dénoncé, arrêté, et torturé à la prison de Lafont. N'ayant rien livré de son appartenance à son réseau, il est transféré à Compiègne et déporté au camp de Neuengamme où il meurt, victime de dysenterie et des sévices infligés par ses gardiens (renseignements communiqués par sa fille Françoise Lamy Rochefort).

Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Remerciements

Cette rubrique est en cours de réalisation grâce aux recherches de Gérard Moine et de Marie-Claude Bouchet, ainsi qu'aux ouvrages de Guy Binot, Yves Delmas et Robert Colle.