Lair Louis

1827 Collioure - 22/09/1899 Royan
Ingénieur retiré à Royan, il fut nommé directeur des Eaux le 16  juin 1891 par la municipalité de Frédéric Garnier. À cette date, l'approvisionnement en eau de Royan se limitait à une seule fontaine, celle du Font de Cherves et à de très nombreux puits, alors que la population sédentaire excédait 7000 habitants et quintuplait en saison. Les sondages effectués à proximité de Royan s'avéraient décevants. Louis Lair s'intéressa alors au bassin de le Seudre et fit entreprendre des fouilles à Pontpierre, près de Saujon. Les résultats furent très prometteurs mais la Municipalité hésitait à investir elle-même car la source était distante  de 11 Km de Royan. Elle prit contact avec la Compagnie Départementale des Eaux et Services Publics qui, devenue la Compagnie Française des Eaux, obtint, en 1897, une concession de 50 ans, pour amener 4000 litres d'eau par jour, de Pontpierre à Royan. Louis Lair, chargé des travaux, fit construire à la source une tranchée d'où l'eau était refoulée vers les réservoirs du Bd de l'Océan. Des canalisations vers Royan furent posées ; de nouveaux réservoirs furent construits et l'on commença la pose des tuyaux dans les rues. En juillet 1898, la Compagnie avertit le public que l'approvisionnement en eau serait effectif dès le 15 août le long des voies canalisées.
Grâce à Louis Lair, il était mis fin à 30 ans de tergiversations autour de cette question pourtant essentielle. Mais tous les problèmes n'étaient certes pas réglés et l'eau continuera à être une « source » de litiges de toutes sortes pendant de longues années encore.

Source : Philippe Barbet Royan une histoire d'eau in La Saintonge littéraire n°99 septembre 2011.

 

Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Remerciements

Cette rubrique est en cours de réalisation grâce aux recherches de Gérard Moine et de Marie-Claude Bouchet, ainsi qu'aux ouvrages de Guy Binot, Yves Delmas et Robert Colle.