Amazones

Trois sœurs, Renée, Marguerite et Lucie Tourniol, vivaient dans la villa "les Platanes". Ces jeunes filles affectaient de monter à cheval "en amazone". De cette habitude, elles héritèrent un surnom et devinrent pour tous "les Amazones". Un jour, le maire, qui devait être particulièrement bien disposé à leur égard, décida de baptiser officiellement la rue où elles habitaient la "rue des Amazones".
(Bernard Apostolidès dans Souvenirs de Royan de François Richet)

Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...

Remerciements

Cette rubrique est en cours de réalisation grâce aux recherches de Gérard Moine et de Marie-Claude Bouchet, ainsi qu'aux ouvrages de Guy Binot, Yves Delmas et Robert Colle.