Guide architectural Royan 1950

Guide
 

Antoine-MarieRoyan, ville détruite en 1945, reconstruite dans les années 1950, a su trouver son style propre pour renaître et projeter son architecture dans la modernité. Cette renaissance, unique en France par son originalité, provient de la rencontre des influences brésiliennes d'Oscar Niemeyer ou de Lucio Costa avec les côtes de la Saintonge maritime. L'immense chantier couvre toutes les années 50. Il s'agit de reconstruire une ville en une dizaine d'années ! Le guide architectural de Royan 1950, construit par Antoine-Marie Préaut, jeune architecte, passionné par sa ville, nous présente une cité aux 110 visages. Des chefs-d'oeuvre incontournables de l'architecture du XXe siècle, comme l'église Notre-Dame ou le marché couvert, aux réalisations plus intimes et méconnues, toute la virtuosité et la fantaisie des architectes du nouveau Royan s'offrent à nous. Complet et pratique, le guide répartit les édifices en quatre itinéraires de visite pour permettre à tous de partir à la rencontre du Royan des années 1950. C'est un outil incontournable pour découvrir les trésors architecturaux de la station balnéaire atlantique.

 
Royan
 

2012 : la réédition

Le guide Royan 1950, dont le succès ne s'est pas démenti, a fait l'objet d'une réédition en 2012. Celle-ci propose, en complément de photographies mises à jour et de plans, des textes revus et étoffés ainsi que plusieurs nouveautés : des pages intitulées "des clés pour comprendre" dévoilent des éléments d'architecture et de construction; des biographies des principaux architectes et entrepreneurs de la Reconstruction; enfin des pages consacrées au design signées par Yves Badetz, conservateur en chef au Musée d'Orsay.

 
Guide 2012

L'Extrait p. 23

Dans le chapitre « Des clés pour comprendre », l'auteur éclaire le vocabulaire architectural des années 50 et les éléments typiques de cette architecture, par exemple les pavés de verre, claustras et oculi :

« Les architectes inventent ou réinventent tout un vocabulaire qui leur permet de créer des façades diaphanes. Claustras de brique ou de béton, brise-soleil, pavés de verrre, oculi, associés au vitrage et au jeu de retraits et de saillies, laissent passer la lumière tout en protégeant des regards indiscrets et en cassant les rayons du soleil les plus intenses. »

La petite histoire

L'idée du livre a germé en 2004 alors qu'Antoine-Marie Préaut était en stage de fin d'étude au Musée de Royan. Orienté vers l'architecture 50 par Denis Butaye, directeur du Musée, il réalise une étude dont l'importance apparaît immédiatement aux yeux des protagonistes qui s'adressent à Pierre-Louis Bouchet pour une publication. Réédité en 2012, ce livre reste un ouvrage de référence pour découvrir le Royan des années 50.

 
 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...