Pour tout l'art du monde

C'est un retraité affable et discret qui vit à Saint-Palais-sur-Mer. On a peine à croire qu'il a côtoyé, souvent même tutoyé, des Princes, ministres, de grands dirigeants d'entreprise et des célébrités. C'est pourtant l'aventure de sa vie que Franck Pilloton nous dévoile dans cet ouvrage.
L'histoire commence dans le village de Courlay, près de Saint-Palais-sur-Mer, où il passe son enfance, entre mer et campagne, manifestant très tôt un goût pour le dessin et la peinture. Curieux de tout et très entreprenant, Franck Pilloton « monte » à Paris à 20 ans pour intégrer l'école des Arts Décoratifs. Avant même la fin de ses études, il entre dans la vie active. Au lendemain de la guerre, Paris, la France, l'Europe foisonnent de projets et notre « Rastignac » ne manque pas une occasion de faire ses preuves. Il travaille même comme décorateur pour Joséphine Baker et Jo Bouillon. Mais sa véritable carrière débute avec le Centre d'Arts Plastiques qu'il créé en 1951 avec quelques jeunes artistes sous le patronage de personnalités éminentes des Arts et des Lettres. Il a aussi l'art de se faire des relations. De 1956 à 1959, il parcourt l'Europe pour présenter une exposition qu'il a conçue sur les « Églises de France reconstruites ». Cette période « d'apprentissage » se termine dans une agence de voyage, où, adjoint du directeur, il guide le premier voyage touristique français dans la Chine communiste. En 1962, il créé enfin son propre cabinet d'architecture d'intérieur, dont le nom, Inter Art, manifeste son intention de servir l'art sans s'embarrasser de frontières d'aucune sorte. Les grandes entreprises, les meilleurs architectes, les promoteurs immobiliers font appel à Inter Art. Mais c'est dans les pays du Moyen-Orient que sa réussite est la plus spectaculaire. Il enchaîne les chantiers les plus prestigieux, résidences royales ou princières, palaces, etc... Il réalisera même une mosquée en Asie Centrale. Gros travailleur et voyageur infatigable, il prend cependant le temps de s'adonner à deux passions, la peinture et la lecture, et de cultiver ses amis qui sont nombreux et très divers. On trouve parmi eux, Régine, la Reine de la nuit, le sculpteur César, l'ambassadeur et grand poète libanais Salah Stétié...
Aujourd'hui, revenu en Saintonge, la terre de ses ancêtres, jamais totalement délaissée, il regarde en arrière, et sans nostalgie ni forfanterie, il raconte sa vie. Elle en vaut la peine !

 
Franck Pilloton

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...