Humour et Eau Salée 25 ans

Humour et eau saléePas un grand nom du rire ne manque à l'appel : Marc Jolivet, parrain du Festival, Guy Bedos, Muriel Robin, Pierre Palmade, Jean-Marie Bigard, Anne Roumanoff, Elie Kakou, Laurent Gerra, Elie Semoun, Jamel Debbouze, Florence Foresti, Nicolas Canteloup, et d'autres vedettes ou jeunes talents, tous ont enflammé la scène du Festival Humour et Eau Salée de Saint-Georges-de-Didonne. Ils sont réunis dans cet album de photos, de souvenirs et d'anecdotes, paru à l'occasion des 25 ans du Festival. Pour retrouver de saisissants portraits des artistes mais aussi les délires des compagnies « lâchées » dans la ville et sur la plage.

Extrait

La Cie Cacahuète a le chic pour les bonnes (et mauvaises) blagues de rue. Ils ont notamment mis en scène un faux suicide place de l'Église, faisant suite à un faux mariage :

Les mariés s'engueulent. Le marié menace de se suicider et il monte à une hauteur non négligeable, sur un échafaudage posé là pour la réfection du clocher. Évidemment, les comédiens de la Cie Cacahuète s'y prennent très mal pour convaincre le marié de ne pas faire de bêtise ; alors une personne du public, vrai policier en vacances, tente de prendre les choses en main...

La petite histoire

De 1992 à 2006, le Festival a décerné le prix Iznogoud, pour le plus beau flop de l'année. Il était attribué à celui qui avait échoué là où il avait fanfaronné. À noter que Nicolas Sarkozy l'a obtenu en 1999 pour son échec aux élections européennes, ainsi que François Hollande, en 2005, qui croyait avoir trouvé une voie royale à l'occasion du referendum. Visiblement, ils s'en sont remis.

Plus d'information

Humour et Eau Salée 25 ans, éditions Bonne Anse 2010

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...