Les écoles de Vaux-sur-mer

couverture Ecoles d'autrefois et d'aujourd'hui 1833-2009 Francis Collin

240 pages consacrées à l'histoire des écoles de Vaux-sur-Mer ! Comment une modeste bourgade, de 406 habitants en 1851, peut-elle inspirer autant l'historien ?

Regardons la carte ! Vaux-Sur-Mer se trouve en bordure de Gironde, là où la Saintonge devient presqu'île d'Arvert.

Tout est dit. De cette situation va naître une histoire scolaire riche et originale !

Une presqu'île protégée par ses marais, ses dunes et ses forêts, où les Protestants viennent chercher refuge. Du coup Protestants et Catholiques, concurrents, font tout pour y accroître leur sphère d'influence en multipliant les écoles dans la seconde moitié du XlXe siècle.

A cette époque, Vaux-sur-Mer en compte trois.

Situation géographique oblige, l'air marin attire une colonie sanitaire à deux pas de l'océan et de Pontaillac, entre les deux guerres. C'est la colonie de Malakoff qui ouvre une école éphémère à la veille de la Seconde Guerre.

Situation géographique toujours, l'occupant Allemand y installe des batteries pour protéger Royan et interdire la Gironde aux navires Alliés. Vaux-Sur-Mer, cible menacée, est évacuée, son école fermée, et finalement bombardée en 1945.

La période d'après-guerre est celle du "provisoire", des baraquements où on loge à la hâte les nouvelles classes. Le boom démographique justifie l'édification d'un nouveau groupe scolaire en 1958.

Situation géographique encore, Vaux-sur-Mer par sa façade littorale s'ouvre au tourisme, attire estivants et nouveaux résidents. Sa population est multipliée par 6 en 60 ans.

En pleine expansion, elle inaugure en 2004 son dernier groupe scolaire déplacé du vieux bourg vers un nouveau quartier récemment urbanisé.

Au long de ces pages défile la petite histoire - mêlée à la grande - des 11 écoles de Vaux-sur-Mer, de leurs instituteurs et de leurs écoliers.

Biographie

Francis CollinFrancis Collin est né en 1944. Fils de gendarme, il passe son enfance au Maroc et son adolescence en Alsace. Études de sciences naturelles à Strasbourg et Orléans. À 18 ans il découvre la généalogie en recherchant ses racines familiales. 1968 : il entre dans l'enseignement. Professeur de biologie au Canada (Montréal] avant de rejoindre le Maroc (Casablanca et Rabat]. Nommé à Royan en 1983, il enseigne au collège Zola puis au lycée Cordouan, jusqu'à la retraite, en 2004. Il est installé à Vaux-sur-Mer, avec son épouse Viviane, depuis 1989.

Pour plus d'informations sur l'auteur: Portrait Francis Collin (issu du magazine Vaux-sur-Mer de Juillet 2009)

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...