Serge Dupeux

Dupeux

Serge Dupeux est né à Surgères le 13 Février 1908. Il habite Royan depuis sa retraite. Son premier contact avec le cinéma, c'est en 1923 à Angoulême ; il devient opérateur au Pathé.

Il faut tourner à la main et nous livre à ce sujet une anecdote : en remplacement de l'opérateur malade, dans un petit village de Charente, il se fait rabrouer par le propriétaire du café, car lui, Serge, en opérateur consciencieux, tournait en 16 images seconde et avait terminé sa séance à 23 heures, beaucoup trop tôt pour le propriétaire de l'établissement qui comptait vendre des consommations jusqu'à 2 heures du matin... Le précédent opérateur tournait moins vite, lui...
En 1931, il devient projectionniste au Select Paris Ciné de Royan. II sera photographe officiel des Studios Couzinet - Royan Côte de Beauté. C'est grâce à lui si nous possédons des images illustrant ces glorieuses années.

En 1936, il filme, avec une caméra 35 mm, la course cycliste Bordeaux-Royan et "elle était lourde"... II écrit même des articles pour les journaux locaux.
"L'artiste des artistes" selon le mot de Simone Renant.
C'est, cependant grâce à lui, par ses photos, que reste vivant le témoignage du cinéma d'antan à Royan. Elles ont illustré de nombreux livres dont "Les Temps Héroïque du Cinéma dans le Centre Ouest" de Charly Grenon. Réalisateur après la Libération, d'un court métrage artistique intitulé "Naïades", le cinéaste charentais avait pris pour cadre au coeur de la riche Saintonge, les rives verdoyantes et enchanteresses de la Seugne. Ses personnages ? les divinités mythologiques du royaume des eaux vives.

Le film a malheureusement disparu. Voici un extrait d'un article paru dans Les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest intitulé "L'évocation de l'antique Naïade", une réalisation artistique de Serge Dupeux - signé G.F. "A remarquer de très belles images, telles que des fleurs de nénuphars dérivant au fil de l'eau avec, pour complément, le moutonnement capricieux des nuages se reflétant dans l'onde limpide de la rivière. Tout en admirant ces prises de vues d'un goût déjà sûr et délicat, nous remontons, insensiblement, le cours ombragé de la Seugne où nous surprenons nos gracieuses simili-divinités, se prélassant et s'adonnant au plaisir de bain. Subissant inconsciemment l'emprise de cette bande artistique, nous accueillons très défavorablement les trois lettres fatidiques du mot FIN qui nous arrache aux rêves de la mythologie pour nous ramener brutalement à la réalité".

Serge Dupeux a été aussi photographe du Journal Sud-ouest à Saintes et à Royan pendant 25 ans. II a été le centre d'un film réalisé en 1974 par J.C. Pricart du Caméra Photo Club de Saintonge intitulé "Le cas étrange de Monsieur Serge".
A joué dans un court métrage de J.R. Blain : "Le Fossé". L'un des acteurs d'un court métrage réalisé en 1982 par Franck Penaud du Royan Caméra Club.
En 1989, il n'a pas hésité à monter sur la scène de la salle de Théâtre de Royan pour chanter avec Georges Guétary "Chiquito"...

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...