Bussereau Dominique

Dominique Bussereau

Né le 13 juillet 1952 à Tours en Indre-et-Loire, Dominique Bussereau est un homme politique français.
Député, Président du Conseil Général de Charente-Maritime, il a exercé des fonctions gouvernementales de 2002 à 2010, sous la présidence de Jacques Chirac puis de Nicolas Sarkozy.

Biographie
Son père était un cheminot, il aurait toujours sur lui la clé SNCF de son père, comme une sorte de talisman. Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris, il en sort lauréat de la section service public. Il fut :

  • chargé de mission au ministère de l'Intérieur de 1976 à 1978,
  • conseiller technique au ministère de la jeunesse de 1978 à 1979,
  • secrétaire général de l'Office québécois pour la jeunesse de 1979 à 1982,
  • attaché à la direction commerciale de la SNCF de 1982 à 1983,
  • directeur des relations extérieures de l'École supérieure de commerce de Paris de 1984 à 1986,
  • conseiller en entreprises de 1986 à 1993,
  • depuis 2000, il est aussi maître de conférence à l'IEP de Paris.

Carrière politique
Membre du bureau national des jeunes républicains indépendants (1973-1974); président de Génération sociale et libérale, GSL, mouvement des jeunes giscardiens (1974-1977); chargé de mission au cabinet de Michel Poniatowski, ministre d'État, ministre de l'Intérieur (1976-1977); au cabinet de Christian Bonnet, ministre de l'Intérieur (1977-1978); secrétaire du bureau politique du Parti républicain (1977-1986); conseiller technique au cabinet de Jean-Pierre Soisson, ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs (1978-1979); secrétaire général de l'office franco-québécois pour la jeunesse (1979-1982); attaché à la direction commerciale voyageurs de la SNCF (1982-1983); chargé de mission à la fédération nationale du Parti républicain (1983-1984); Très proche de Jean-Pierre Raffarin avec lequel il a animé plusieurs mouvements giscardiens et créé le PPDF, Dominique Bussereau est co-fondateur et membre du parti politique UMP. secrétaire du bureau politique du Parti républicain (1977-1986); secrétaire national du Parti républicain chargé des transports (1993); coordinateur des députés PPDF à l'Assemblée nationale; secrétaire national du PPDF (1995); président du Predit, programme de recherche interministériel dans les transports terrestres (1996-2000); président de l'association Avenir transports (1996-2002); secrétaire général adjoint de Démocratie libérale (1998-2000); maître de conférences à l'IEP de Paris (2000-2007); président du Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Charente-Maritime (2000-2007); ancien administrateur de RFF et d'ASF; trésorier de l'UMP, Union pour la majorité présidentielle (jusqu'en 2002).

Carrière élective
De 1983 à 1989, il est élu adjoint au maire de Royan (Charente-Maritime). Depuis 1985, il est élu conseiller général UDF puis DL puis UMP du canton de Royan-Est (Charente-Maritime). Il prend la présidence du département en 2008. En 1989, il est élu maire de Saint-Georges-de-Didonne (premier adjoint au maire, lorsqu'il devient Secrétaire d'État en 2002). Il est conseiller régional de Poitou-Charentes, élu de Charente-Maritime en 1992. Il quitte ses fonctions à la région en 2010. Il est le président du Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Charente-Maritime (de 2000 à 2007). Il est élu député d'abord UDF puis DL puis UMP de la 4e circonscription de la Charente-Maritime (élu en 1986, 1993, 1997, 2002 et 2007 (51,73 %).

Carrière ministérielle
En mai 2002, il est nommé secrétaire d'État aux Transports, et en juin 2002 secrétaire d'État aux Transports et à la mer, auprès du ministre de l'Équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer. Il devient ensuite secrétaire d'État au Budget et à la réforme budgétaire en mars 2004. En novembre 2004, il est nommé ministre de l'Agriculture, de l'alimentation, de la pêche et de la ruralité. En 2007 il est nommé sous le gouvernement François Fillon 1 (reconduit dans le gouvernement François Fillon 2 le 19 juin 2007) secrétaire d'Etat chargé des transports. Il a quitté ses fonctions ministérielles, conformément au souhait qu'il avait exprimé, à l'occasion du remaniement gouvernemental de novembre 2010.


Retour

Recherche

la boutique de royan

La boutique de Royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...