Typologies

Espace de liberté sans égal à la charnière des XIXe et XXe siècles, les villes d'eaux, et plus particulièrement les stations balnéaires, font éclater les codes architecturaux établis. Royan n'a pas échappé à cette règle. Bien que sortie meurtrie des bombardements dont elle a été l'objet en 1945, la capitale de la Côte de Beauté possède encore de nombreux témoins de l'époque où elle brillait de mille feux. Ville de loisirs et de fêtes, elle a su développer un bâti souvent destiné à voir et toujours à être vu. Il en résulte des architectures pittoresques mais aussi difficiles à décrypter. Toutes ou presque cultivent, comme un défi permanent qu'elles se lancent, l'art du détail sans cesse renouvelé. Les façades doivent exprimer sans détour la réussite sociale de leurs propriétaires, révéler un confort qui s'affirme comme une valeur essentielle, afficher une certaine modernité qui cohabite, parfois bon gré mal gré, avec la nostalgie d'époques révolues. Une telle débauche de principes est source d'une multitude de formes où les styles sont généreusement réinterprétés, voire détournés. Pour apprécier toutes les saveurs visuelles d'une telle architecture, quelques clefs ou grilles de lecture sont nécessaires.

Cliquez sur les images pour en savoir plus :

 

 

Recherche

la boutique de royan

La boutique de royan

OFFREZ-VOUS ROYAN !
Livres, images, affiches, posters, souvenirs...